Retour

Enthousiasme à Ottawa et à Gatineau à la suite de la victoire libérale

Les maires d'Ottawa et de Gatineau, Jim Watson et Maxime Pedneaud-Jobin, se réjouissent, mardi, de l'élection d'un gouvernement libéral à la tête du pays. Les deux maires avaient fait un front commun pour faire part de leurs revendications au cours de la campagne électorale.

Les deux élus fondent de grands espoirs dans les investissements promis par les libéraux en matière d'infrastructures, qu'il s'agisse du transport en commun, des installations de traitement des eaux ou des routes.

M. Watson rappelle que la collaboration avec le gouvernement conservateur représentait toujours un défi pour la Ville. « Je pense que la collaboration sera meilleure avec M. Trudeau et ses députés », souligne-t-il.

Jim Watson espère que les députés de la région appuieront le financement de la phase 2 du train léger, notamment pour un prolongement vers le chemin Trim à l'est et l'aéroport au sud.

Le maire Watson ajoute qu'il tentera de convaincre le nouveau gouvernement de l'importance d'obtenir un siège au conseil d'administration de la Commission de la capitale nationale (CCN) avec son homologue de Gatineau.

À Gatineau aussi, de l'espoir

De son côté, le maire de Gatineau estime que cette victoire représente une très bonne nouvelle pour les villes, puisque les libéraux veulent investir davantage dans les infrastructures municipales.

Il note que les nouveaux députés et leur parti parlent le même langage que les élus locaux et ont une base commune pour amorcer leur collaboration.

À court terme, la question du projet des Mosaïcultures à Gatineau et du siège au conseil d'administration de la CCN fera partie des priorités à discuter avec les nouveaux députés libéraux.

Maxime Pedneaud-Jobin pourra aussi compter sur le soutien de l'ancien conseiller municipal de Gatineau, Stéphane Lauzon, qui a été élu dans la circonscription d'Argenteuil-La Petite-Nation.

Ce dernier se voit comme un relais de transmission entre la métropole de l'Outaouais et Ottawa, mais aussi pour les petites municipalités de la région.

Plus d'articles

Commentaires