Retour

Entretiens électoraux : l'asphaltage au cœur des préoccupations citoyennes, selon Denis Tassé

Le pavage des rues est un enjeu crucial pour les citoyens, a soutenu le candidat à la mairie de Gatineau Denis Tassé, jeudi, en entrevue à l'émission Les matins d'ici.

C'est ce qui ressort des demandes des résidents, selon M. Tassé, qui dit avoir consulté plus de 2400 citoyens par téléphone et en avoir rencontré plus de 7000.

Afin d'aller de l'avant, Denis Tassé souhaite réorganiser les services, notamment en pourvoyant aux quelque 20 postes vacants au service de l'ingénierie, qui sont d'ailleurs déjà prévus au budget souligne-t-il.

« Ce que je vais présenter comme programme, ce n'est pas un programme de Denis Tassé, ce n'est pas un programme de politicien, c'est un programme que le citoyen désire avoir », a-t-il affirmé.

Le candidat est revenu sur sa promesse d'injecter 108 millions sur quatre ans dans l'asphaltage des rues locales, des dépenses qu'il entend financer en empruntant 100 millions de dollars à rembourser sur 20 ans. Il estime que 167 des 1370 km de rues locales doivent être repavés.

Interrogé sur les bornes de recharge pour les véhicules électriques, le candidat a dit vouloir en ajouter une cinquantaine dans la ville. Il a ajouté que les automobilistes qui comme lui se déplacent en auto électrique devraient pouvoir emprunter les voies réservées aux autobus (en excluant celles du Rapibus).

Denis Tassé a par ailleurs rappelé sa volonté d'injecter 4 millions de dollars pour augmenter les services de la Société de transport de l'Outaouais. Sur la question de l'amélioration du transport en commun dans le secteur d'Aylmer, il a déploré que les élus n'aient pu prendre que succinctement connaissance d'une étude sur la question et attend d'en apprendre davantage.

Plus d'articles

Commentaires