Retour

Est ontarien : le projet de relance de la formation agricole au campus d'Alfred se concrétise

Le collège d'Alfred reprend du poil de la bête depuis que la Cité en a fait son neuvième campus, au mois de mars dernier. Les grandes lignes du plan de relance ont été dévoilées, ce matin, devant les membres des Comtés unis de Prescott-Russell (CUPR).

La décision de l'Université de Guelph d'abandonner la gestion de son campus d'Alfred en mars dernier a semé l'inquiétude dans le milieu agricole.

Depuis, la Cité a pris en main la formation des futurs producteurs et techniciens agricoles. Un total de six nouveaux programmes y sera offert et 60 étudiants se sont déjà inscrits.

Les responsables de l'établissement espèrent y attirer jusqu'à 250 étudiants, d'ici quelques années.

La relance du campus d'Alfred passe non seulement par l'éducation, mais aussi par la mobilisation du secteur privé local dans la création d'un centre d'innovation et de transformation agroalimentaire.

Le plan de relance laisse entendre que la création d'une telle structure au campus d'Alfred pourrait se traduire par la création d'au moins 150 nouveaux emplois permanents.

Le projet, dont le budget s'élève à environ 15 millions de dollars sur une période de cinq ans, devrait être présenté, en septembre, au ministère de l'Agriculture de l'Ontario.

Mais il faudra d'abord obtenir une enveloppe de 4 millions de dollars des CUPR et du secteur privé, pour réussir à convaincre les gouvernements du Canada et de l'Ontario d'y contribuer aussi.

D'après un reportage de Gilles Taillon

Plus d'articles

Commentaires