Retour

Est ontarien : un rassemblement pour dénoncer l'intimidation

Des proches et amis d'une adolescente qui s'est suicidée il y a quelques semaines, dans l'Est ontarien, ont pris part à un rassemblement ce midi dans un parc de Hawkesbury.

L'adolescente de 16 ans avait enregistré une vidéo dans laquelle elle a expliqué que l'intimidation l'a amenée à s'enlever la vie.

Cette triste situation aux conséquences dramatiques a amené ses amis et les membres de sa famille à organiser un événement visant à dénoncer l'intimidation, que cela soit en personne ou en ligne.

Maxime Robichaud était un ami proche de la victime. Il a tenu à faire passer son message.

Les organisateurs espéraient ainsi sensibiliser le public aux conséquences, aux risques, mais aussi aux dangers de ces actes d'agression.

Les participants ont posé des affiches et ils ont distribué de petits rubans afin de faire passer leurs messages.

Ils ont aussi récolté des dons au bénéfice d'un organisme qui s'appelle Bikers against child abuse, un regroupement de motocyclistes qui veulent protéger les enfants et les jeunes victimes de violence.

Par ailleurs, les manifestants réclament une plus grande attention de la part des gouvernements. Ils réclament des mesures spéciales pour punir les personnes qui commettent des actes d'intimidation.

Le député libéral de Glengarry-Prescott-Russell, Francis Drouin, et la mairesse de Hawkesbury, Jeanne Charlebois, étaient également présents à l'événement.

Avec des informations de Mireille Langlois

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine