Retour

EXCLUSIF - Malgré des « améliorations », encore plus d'autobus de la STO débordent

Le nombre d'autobus de la Société de transport de l'Outaouais (STO) remplis à craquer a été plus élevé en septembre dernier qu'à pareille date en 2015. C'est ce que révèlent des données obtenues par Radio-Canada en vertu de la Loi sur l'accès aux documents des organismes publics.

La STO a dénombré 833 surcharges sur son réseau entre le 29 août et le 5 octobre derniers. Cela représente une hausse de 15,5 % par rapport aux cas répertoriés entre le 31 août et le 7 octobre 2015.

C'est sur les lignes d'autobus qui desservent le secteur d'Aylmer, soit le circuit 59 et les circuits de la série 40, que s'est produite la moitié des surcharges répertoriées lors de la dernière rentrée. En 2015, c'était le tiers.

Pourtant, le 29 août, la STO a mis en place d'importants changements visant à améliorer le service pour ses usagers de l'ouest de Gatineau.

Deux mois plus tard, certains usagers du secteur d'Aylmer sont exaspérés. Ils sont nombreux à avoir de la difficulté à monter à bord de leur autobus en raison d'un trop-plein.

« Je ne peux pas m'assoir dans l'autobus ou [...] je dois attendre une quinzaine de minutes », raconte Caroline Vachon, une usagère de la STO. « Normalement, j'arrive à mon travail plus tôt, mais souvent, j'arrive en retard à cause des délais des autobus. »

Parmi les changements apportés à la fin du mois d'août figure le prolongement de la ligne 59 jusqu'au parc-o-bus des Allumettières. Cette ligne est aussi l'une des seules à desservir les parc-o-bus Rivermead et de Hippodrome.

Malgré la fréquence bonifiée des autobus desservant le circuit 59, les cas de surcharges ont explosé. Ils sont passés de 37, entre le 31 août et le 7 octobre 2015, à 218, entre le 29 août et le 5 octobre derniers.

La ligne 59 a ainsi été la ligne la plus surchargée du réseau, représentant à elle seule près du quart des surcharges.

Pour résoudre les problèmes de surcharges, la STO rappelle qu'elle compte sur l'ajout d'autobus.

« À partir du 8 novembre, on va a également ajouter la ligne 41, qui va venir appuyer la desserte du parc-o-bus Rivermead, qui va venir appuyer la ligne 59 », explique sa porte-parole, Céline Gauthier. « La ligne 41, elle offre sept voyages en pointe du matin et sept voyages en pointe de l'après-midi. »

Si la STO promet d'apporter des correctifs à son service dans le secteur d'Aylmer, certains usagers aimeraient plutôt retrouver le service offert avant les changements de mois d'août.

Ils ont d'ailleurs l'occasion de se faire entendre, puisque le transporteur public mène jusqu'au 13 novembre une consultation en ligne sur ses services dans l'ouest de Gatineau.

Avec les informations des journalistes Pascal Charlebois, Jérôme Bergeron et Godefroy Macaire Chabi

Plus d'articles