Retour

EXCLUSIF - Travaux d'urgence nécessaires sur la rue Jacques-Cartier

Trois ans après le début d'une importante cure de rajeunissement, la rue Jacques-Cartier à Gatineau devra subir d'importants travaux de réparation.

Une sévère érosion aux abords de la rivière Gatineau est observée, quelques mois avant l'inauguration de la rue.

Les résidents du secteur attendaient depuis des décennies le réaménagement de la voie.

Or, après des travaux de réfection et de construction d'une piste cyclable qui ont coûté 42 millions de dollars à la Ville de Gatineau et à la Commission de la capitale nationale (CCN), la voie pédalable est déjà en mauvais état.

La crue printanière a passablement érodé les abords de la piste où le gravier s'effrite sur environ 70 m.

À certains endroits, le bitume de la piste cyclable s'est même complètement affaissé, l'eau ayant lavé la couche sous la piste cyclable.

Une situation inacceptable selon le conseiller municipal du district du Versant Daniel Champagne

« C'est sûr que si on le prend à l'unité, c'est certain que c'est anormal de voir qu'il y a un problème avec la piste. Ceci dit, c'est normal dans un projet de 42 millions de dollars de faire face à certains défis et c'est ce qu'on vit ici. On va apporter les correctifs nécessaires », assure le conseiller.

Joint au téléphone, le président de l'Association des résidents de la rue Jacques-Cartier, Michel Papineau, se dit à la fois surpris et déçu.

« Après juste un hiver, quelles sont les garanties pour l'ampleur du projet jusqu'au boulevard Fournier? », s'interroge-t-il.

La Ville de Gatineau est en communication avec le ministère de l'Environnement et la firme de génie CIMA+, qui a réalisé les travaux.

Les travaux d'urgence seront réalisés au cours des prochaines semaines.

D'après les informations du journaliste Louka Jacques

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine