Retour

Expulsion de locataires à Heron Gate : un rassemblement prévu contre le promoteur

ACORN, un organisme qui milite pour plus de logements abordables à Ottawa prévoit de remettre au promoteur Timcreek - qui souhaite l'éviction de centaines de locataires à Heron Gate d'ici septembre - le « prix du pire propriétaire de taudis sans scrupules », jeudi matin.

Ce prix symbolique sera remis lors d'un rassemblement de membres des l'organisme et de résidents du quartier Heron Gate prévu à 11 h 30 devant les bureaux de Timbercreek situés au 2870, promenade Cedarwood.

« Timbercreek prétend que les maisons en rangée qu'ils démolissent sont irréparables. Ils ont laissé leurs locataires en proie avec des souris, des coquerelles, des punaises de lit et des logements délabrés  », critique l'organisme dans un communiqué.

Les membres d'ACORN demandent à la Ville d'Ottawa de mettre des permis pour les propriétaires en place, de façon à ce que des logements à revenu comme ceux qu'il y a à Heron Gate « ne puissent pas passer entre les mailles du filet ».

Des centaines de locataires à Heron Gate ont reçu des avis d'expulsion du promoteur Timbercreek qui a l'intention de détruire 105 maisons à loyer modique pour construire de nouveaux édifices à logements plus luxueux. Ils ont jusqu'au 30 septembre pour trouver de nouveaux logements et redoutent de ne pas pouvoir trouver d'autres logements abordables d'ici là.

Plus de détails à venir

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine