Retour

Festival de l’Outaouais émergent : le petit guide du festivalier

La 9e édition du Festival de l'Outaouais émergent (FOE) commence jeudi soir, à Gatineau. Une fois de plus cette année, l'événement pluridisciplinaire se déploie à divers endroits le temps d'un week-end.

Un texte de Jean-François Chevrier

Le « petit » festival a connu sa part de succès et de défis. 

Depuis 2008, l'événement a changé de site à cinq reprises. Depuis sa toute première édition, six personnes ont occupé le titre de directeur(trice) de la programmation. Ce n'est donc pas surprenant d'apprendre que le FOÉ a été différent, tous les ans. C'est peut-être ça aussi la beauté d'un Festival de l'Outaouais émergent...

À défaut d'inviter des têtes d'affiches établies - comme Galaxie (2015), Half Moon Run (2014), Ariane Moffatt (2012) et Bran Van 3000 (2011) - l'édition 2016 mise davantage sur des artistes moins connus et parfois inusités, qui (on l'espère), sauront surprendre le public. 

Cette année : musique, danse, projections et théâtre, dont la Saga des étoiles, une version théâtrale et abrégée de La guerre des étoiles!

Chose certaine, l'émergence des arts sera à l'honneur du 8 au 11 septembre.

1. Le nouveau site

Le FOÉ déménage... encore une fois! Après avoir occupé le stationnement de la Fonderie, sur la rue Montcalm, de 2011 à 2015, l'événement retourne dans le Vieux-Hull, qui l'a vu naître. Le nouveau site a de quoi piquer la curiosité : les festivaliers se réunissent dans un stationnement étagé de la rue Leduc. La grande scène au troisième étage offre une vue panoramique du centre-ville. 

En plus du stationnement Leduc, les artistes invités se produisent dans la ruelle Aubry et presque dans tous les bars du Vieux-Hull, à l'Université nationale autonome du Mexique (UNAM), à l'Espace René-Provost et à l'Espace Spiria (l'église St-James).

2. Les Hôtesses d'Hilaire

Cette formation originaire de Moncton propose un blues rock sale et percutant à souhait. Sur scène, une folie (quasi contrôlée) qui fait souvent sourire. Récemment, le groupe a offert une prestation gratuite devant 15 000 personnes à la Nuit boréale, à Paris, dans le cadre de la Fête de la musique. Si vous cherchez à festoyer, c'est un spectacle qui saura vous plaire.

Où et quand : vendredi, sur la scène La Fabrique culturelle, 18 h

3. La Bronze

Nos cousins français la décrivent comme « la nouvelle sensation de la scène électro-pop québécoise ». Nadia Essadiqi (La Bronze), originaire d'Aylmer, revient au FOÉ pour présenter les chansons tirées de son plus récent mini-album Roi de nous. Cette jeune artiste éclectique propose un spectacle multidisciplinaire fusionnant musique et art performatif. Si son visage vous est familier, c'est peut-être en raison de ses apparitions dans les séries Trauma et Unité 9 sur ICI Radio-Canada Télé.

Où et quand : samedi, sur la scène La Fabrique culturelle, 19 h 45

4. The Suns Assembly

En quittant le site principal vers les bars du Vieux-Hull, assurez-vous de visiter la ruelle Aubry pour découvrir The Suns Assembly, un collectif principalement composé de musiciens qui collaborent avec d'autres artistes issus de diverses disciplines. Pour le FOÉ, The Suns Assembly présente une projection du film muet Metropolis, de Fritz Lang (1927). La trame musicale est créée en direct par les musiciens.

Où et quand : vendredi et samedi, dans la ruelle Aubry, 21 h

5. Péckel et Roffel : une histoire d'amour all dress

Le FOÉ propose aussi des spectacles plus théâtraux. Dans celui-ci, Péckel, un cornichon et Roffel, une croustille, racontent leur histoire d'amour et sont entourés d'objets trouvés dans des bars. Le spectacle est présenté à quelques reprises pendant le festival.
Un extrait (en répétition)

6. Kabaret FOÉ

La soirée Kino du FOÉ est devenue au fil des années un rendez-vous annuel en soi. Le dimanche soir, vous pouvez visionner des courts métrages réalisés par les cinéastes amateurs de la région. Une soirée pour rire, pleurer, se questionner. Ces derniers occupent l'Espace René-Provost tout le week-end pour écrire et filmer leurs créations.
À titre d'exemple, Guillaume Perreault micro-illustrateur, un film de Lévy L. Marquis.

La programmation complète est disponible au festfoe.ca. Bon festival!

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine