Retour

Festival Escapade à Ottawa : une quinzaine de surdoses

Les ambulanciers paramédicaux d'Ottawa sont intervenus pour 15 patients, dont 9 ont été transportés vers les hôpitaux de la région, principalement pour des surdoses de drogues lors des deux jours du festival Escapade. Cela représente une légère hausse du nombre de festivaliers qui ont fait une surdose par rapport à l'année passée.

Un festivalier d'une vingtaine d'années a été réanimé par des ambulanciers paramédicaux après avoir pris du GHB (gamma-hydroxybutyrate, qui appartient à la catégorie des dépresseurs) pour être par la suite transporté à l'hôpital dans un état critique.

Un autre, toujours dans la vingtaine, a été transporté à l'hôpital dans un état grave. Le GHB aurait aussi été la substance consommée selon les ambulanciers.

Ces deux interventions ont été menées samedi.

Les deux jeunes seraient maintenant hors de danger selon les premiers répondants. Les autres surdoses dues à de la MDMA, du GHB et de l'alcool ont été « considérées comme moins sérieuses ».

L'année dernière, 10 des 18 interventions des ambulanciers étaient en lien avec l’alcool ou la drogue.

Plus d'articles