Retour

Fête du Canada 2019 : terrains spacieux recherchés

Traditionnellement, c'est sur la colline du Parlement que l'on célèbre la fête du Canada. Mais dès 2019, les festivités pourraient avoir lieu à un tout autre endroit. Où peut-on célébrer la fête du Canada ailleurs que sur la colline du Parlement? Nous avons posé la question à des intervenants du milieu.

Un texte de Angie Bonenfant

Patrimoine canadien est à la recherche d'un nouveau site où déployer les feux d'artifice des célébrations de la fête du Canada. Depuis les 16 dernières années, les feux sont lancés de la Pointe Nepean, située derrière le Musée des beaux-arts du Canada.

C'est l'endroit tout désigné parce que la surélévation des lieux permet aux artificiers de lancer les feux à une altitude assez élevée pour qu'ils soient visibles au-dessus de la Tour de la Paix.

Mais selon des documents obtenus par La Presse canadienne, cette aire de lancement ne fait pas l'affaire des dirigeants du Musée des beaux-arts.

Ils craignent que les vibrations causées par les feux mettent en péril les vitres du Musée ainsi que leur collection d'oeuvres d'art.

Les dirigeants du Musée disent également que les feux laissent un résidu collant sur les vitres et le toit de leur bâtisse.

Changement de site

Que faire? Si les feux sont lancés d'un autre site, ils risquent de ne pas être assez hauts pour être vus de tous les festivaliers rassemblés sur la colline du Parlement.

Pour Patrimoine canadien, un déménagement du site de lancement des feux ainsi que du site de rassemblement des festivaliers est presque inévitable.

C'est le scénario le plus probable, d'autant plus que les travaux de rénovation de l'édifice du Centre, qui débuteront en 2018, forceront les responsables des célébrations à tenir la fête du Canada à un autre emplacement.

Où peut-on célébrer la fête du Canada, ailleurs que sur la colline du Parlement?

Daniel Laliberté, président de l'Association des hôtels d'Ottawa-Gatineau (D.L.), Alex Van Dieren, vice-président Marketing chez la firme Okestra (A.V.D.), Manuela Teixeira, présidente de Tourisme Outaouais (M.T.) et Jasna Jennings de la Zone d'améliorations commerciales du marché By (J.J.) répondent à notre question.

1. TERRAINS DEVANT LA COUR SUPRÊME DU CANADA

Avantages :

D.L. : C'est très proche du site actuel, à quelques pas seulement.

M.T. : C'est central, c'est près de tout. Ça demeurerait sur la rue Wellington.

Inconvénients :

D.L. : Je ne suis pas sûr que physiquement c'est assez grand, surtout pour le nombre de visiteurs.

A.V.D. : À l'oeil, c'est la moitié sinon le quart de la colline du Parlement. La colline a une largeur vraiment plus grande que les terrains de la Cour suprême.

M.T. : Devant la Cour supreme, ça ne me semble pas l'endroit le plus convivial pour faire la fête. Pas le genre de terrains qui m'attireraient...

2. PARC DE LA CONFÉDÉRATION

Avantages :

A.V.D. : C'est très central.

J.J. : C'est proche des magasins, des restaurants, du canal et de la rue Rideau. Le train léger sera dans le coin bientôt et la Cour des arts sera fonctionnelle. Il y a une offre tout autour du site qu'on ne retrouve pas ailleurs.

Inconvénients :

D.L. : C'est un espace qui n'est pas facile à travailler, il y a beaucoup d'arbres et plusieurs monuments.

M.T. : Il y a beaucoup de béton dans ce coin-là, moins intéressant que les autres qui ont beaucoup plus de verdure.

3. LES PLAINES LEBRETON

Avantages :

D.L. : C'est l'endroit le plus facilement adaptable pour ce genre d'événement. C'est un immense terrain, il y a un accès facile, en 2018, il y aura une station du train léger. Visuellement, c'est magnifique, il y a déjà le Bluefest alors...

A.V.D. : C'est un choix logique, parce qu'il y a une proximité avec le centre-ville, c'est reconnu comme un endroit événementiel et il y a déjà toutes les infrastructures pour tenir ce genre d'événement majeur

M.T. : C'est un bel endroit, un bel emplacement qui accueille déjà des événements grandioses comme le Bluefest. Le Musée de la guerre est à côté... C'est très central, près d'Ottawa et de la rive québécoise.

Inconvénients :

A.V.D. : Les gens sont habitués que ce soit au Parlement, mais là on ne serait plus dans le coeur du centre-ville. Au niveau des communications, il va y avoir un défi... Il faudra penser à un système de navettes, parce que ce n'est pas une distance de marche.

M.T. : Des travaux auront encore lieu autour, mais mis à part ça, c'est un bel endroit.

J. J. : C'est un grand espace ouvert, mais il y a très peu de choses à voir là-bas.

4. PARC MAJOR'S HILL

Avantages :

D.L : Il est proche du centre-ville, un accès très facile

A.V.D. : C'est un très beau parc, avec les écluses à côté, c'est de toute beauté. C'est celui qui est le plus naturel et il est très proche. Pour les festivaliers, c'est celui qui serait le moins « désorientant ».

M.T. : Un bel emplacement, c'est central, près du marché By, près du Musée des beaux-arts, près du Parlement et du pont Alexandra

J.J. : On peut toujours voir la rivière, on peut voir les deux côtés de la rive et le Parlement est à l'arrière-plan.

Inconvénients :

D.L. : Le parc est trop petit, à mon avis. En plus, ce n'est pas un parc ouvert, il est plutôt fermé.

A.V.D. : Au niveau, des infrastructures, je ne crois pas que ce parc fasse le poids face aux plaines LeBreton.

M.T. : Cela me semble un peu petit.

J.J. : C'est au centre-ville, c'est un avantage. Si on veut maintenir ce feeling de festivités, cette expérience unique du festivalier qui profite de la capitale au maximum, il faut garder ça central.

5. PARC JACQUES-CARTIER

Avantages :

D.L. : Ce parc fait partie de la capitale nationale, alors pourquoi pas?!

A.V.D. : C'est un bon parc, c'est un excellent choix. C'est accessible et il y a une bonne superficie. C'est le plus beau aussi, il y a une vue exceptionnelle: un spectacle sur la scène et le Parlement à l'arrière.

M.T. : J'aimerais beaucoup que ça se tienne là. Si on pouvait avoir quelque chose de centrer à cet endroit avec la Place des festivals qui s'en vient, ce serait une belle opportunité pour l'Outaouais de prendre une place au niveau touristique.

Inconvénients :

D.L. : Je ne sais pas si politiquement c'est la bonne chose à faire. La fête a toujours eu lieu du côté d'Ottawa. À évaluer.

A.V.D. : Ça risque vraiment de faire jaser les gens, parce que ce n'est pas du côté d'Ottawa.

M.T. : Ce serait un changement assez important pour les festivaliers habitués à fêter le 1er juillet à Ottawa

6. PARC NEW EDINBURGH

Avantages :

Il n'y a aucun avantage, selon nos experts.

Inconvénients :

D.L. : En tant que membre de la communauté touristique, ce parc ne me dit pas grand-chose. Déjà ce n'est pas bon signe, je doute qu'un particulier sache où il se trouve.

A.V.D. : Il ne faut pas dépayser les festivaliers, il faut que ça reste dans le coeur de la capitale.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine