Retour

Fête du Canada : l'Hôpital d'Ottawa sur le qui-vive, prêt à toute éventualité

L'Hôpital d'Ottawa se prépare à prendre en charge un afflux de patients supérieur à la normale dans le cadre de la fête du Canada. Les explications de l'urgentologue Guy Hébert.

Un texte de Yasmine Mehdi

L'Hôpital d'Ottawa s'attend à voir son nombre de patients bondir ce week-end, alors que des dizaines de milliers de personnes convergent vers la capitale pour la fête du Canada.

« La dernière fois qu'on a eu presque 500 000 visiteurs au Parlement, c'est quand le prince William et Kate étaient venus [...] C'était une journée particulièrement occupée, ici », se souvient le chef du département d'urgence, le docteur Guy Hébert.

Ce week-end, le service d'urgence de l'Hôpital d'Ottawa prévoit une hausse des visites d'environ 25 % surtout en lien avec la déshydratation, les coups de chaleur, les fractures et la consommation excessive d'alcool.

Cette année, cependant, l'hôpital s'est spécifiquement préparé à réagir en cas d'incident de nature terroriste.

Depuis plusieurs mois, l'Hôpital d'Ottawa travaille avec divers partenaires des trois paliers gouvernementaux afin d'être en mesure de réagir rapidement à une telle éventualité.

Le Dr Hébert explique par ailleurs que le personnel de l'hôpital a été formé en conséquence et que plusieurs exercices de simulation ont été menés, notamment pour assurer la prise en charge des patients.

« On a fait énormément de travail pour se préparer [...] C'est un plan bien établi », conclut-il.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine