Retour

Fête du Canada : les services d'urgence soulagés

Les ambulanciers paramédicaux d'Ottawa ont répondu à 148 appels et les policiers d'Ottawa ont procédé à trois arrestations au centre-ville d'Ottawa, samedi, ce qu'ils considèrent comme une réussite.

Alors que des milliers de personnes ont convergé vers le centre-ville pour célébrer le 150e anniversaire du Canada, les policiers d'Ottawa dressent un bilan préliminaire positif, en dépit des plaintes du public relativement aux temps d'attente.

« Il y a eu de la frustration des gens pour aller sur la colline, on en est conscients. Mais, il fallait assurer la sécurité et cette façon de faire fonctionner. Il n'y a eu aucun incident majeur sur la colline », a déclaré le porte-parole du Service de police d'Ottawa, Charles Benoit.

Ce dernier a confirmé que la police a procédé à trois arrestations pour avoir troublé l'ordre public.

Des ambulanciers plus occupés

Le Service paramédic d'Ottawa a répondu à plus d'une centaine d'appels, samedi, dans le centre-ville d'Ottawa. Sur la colline du Parlement, dans le marché By, les ambulanciers paramédicaux ont dû traiter principalement des problèmes cardiorespiratoires, des coups de chaleur et des cas d'intoxication aux drogues et à l'alcool. Les autorités ont notamment souligné une surdose à l'ecstasy au centre-ville.

Le surintendant aux relations médias, Marc-Antoine Deschamps, affirme que les ambulanciers patrouillaient à pied, à vélo et en véhicule tout terrain sur le site de la colline parlementaire, mais aussi sur la rue Wellington, au centre-ville, et dans le marché By pour répondre adéquatement aux appels.

« On est toujours prêt pour le pire. On était préparé au pire, avec un important déploiement sur le terrain, mais ça a quand même très bien été pour une fête du Canada », a-t-il dit.

Avec les informations d'Antoine Trépanier et Jérôme Bergeron

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine