Retour

Fibre optique : Bell investit des millions à Hawkesbury et Grenville

Le géant canadien des télécommunications Bell Canada investira près de 20 millions de dollars pour déployer 500 km de fibre optique dans les secteurs de Hawkesbury et de Grenville au Québec.

Un texte de Denis Babin

« Ici, on pourra avoir accès à des vitesses de l’ordre de 1 gigabit/seconde », explique Charles Gosselin, attaché exécutif aux relations municipales chez Bell Canada.

Autrement dit, dès la mise en fonction du service, télécharger un film en haute définition sur Internet, dont la taille peut varier entre 3,5 et 4 Go, prendra quelques secondes.

C’est à juste titre que la mairesse de Hawkesbury, Jeanne Charlebois, a lancé que sa ville venait de « faire son entrée dans le 21e siècle ».

« On a reçu l’appel au début du mois de mai. Ça s’est fait vite », raconte Mme Charlebois.

Bell Canada exauce ainsi le souhait de bien des résidents et commerçants qui se plaignent depuis plusieurs années de la lenteur du service Internet disponible dans la région.

« La lenteur du réseau, c’est l’une des plaintes les plus courantes que je reçois de mes membres », confie le président de la Chambre de commerce de Hawkesbury et restaurateur, Antonios Tsourounakis.

Luc Grondin, maire du Village de Grenville, cachait mal son enthousiasme après l'annonce. Des 20 millions de dollars investis par Bell Canada dans la région, environ 5 millions le seront dans sa municipalité.

« Le soir, quand tout le monde arrive à la maison, on voit la baisse d’efficacité. La vitesse n’est plus là. Cette annonce, c’est incroyable pour nous », indique M. Grondin

Le déploiement du service doit être complété au plus tard en 2019.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine