Retour

Fierté dans la Capitale maintient le cap sur le port de l’uniforme policier

À moins d'un mois du lancement de son festival, Fierté dans la Capitale continue de s’opposer à ce que les policiers portent leur l’uniforme pendant le traditionnel défilé de la fierté qui aura lieu le 27 août.

Les organisateurs du festival, qui se tient cette année sous le thème « Sois toi », demandent aux policiers de délaisser leur uniforme lors du défilé pour que la communauté LGBTQ se sente en sécurité.

Cette décision soulève des débats au sein de cette même communauté. Ces discussions sont nécessaires, selon la porte-parole de Fierté dans la Capitale, Tammy Dopson, qui admet que le sujet est délicat. Elle croit toutefois qu'il reste nécessaire d'en parler.

De son côté, le chef de police de la Ville d’Ottawa, Charles Bordeleau, maintient quant à lui son intention de porter son uniforme lors du défilé. Il laisse le choix aux policiers de faire comme lui ou de délaisser leur tenue officielle.

Le maire d'Ottawa, Jim Watson, appuie cette décision du chef de police. Il indique que des discussions sont en cours et il espère que les deux camps trouveront un terrain d'entente avant le début des activités.

Un événement « nécessaire » à la suite de la sortie de Trump

Par ailleurs, le maire d'Ottawa rappelle l'importance de tenir un tel festival à Ottawa, surtout après la récente sortie du président américain Donald Trump sur Twitter. Le président a annoncé que les personnes transgenres ne pourront plus servir dans l’armée américaine.

Le festival Fierté dans la Capitale commencera le 21 août.

Avec les informations de Justine Boutet

Plus d'articles

Commentaires