Retour

Forces AVENIR 2017 : leadership, persévérance et lutte contre l’intimidation à l’honneur en Outaouais

Le Gala provincial Forces AVENIR au secondaire rendait hommage, vendredi soir à l'hôtel Hilton du Lac-Leamy, aux élèves et enseignants de l'Outaouais qui se sont démarqués dans leur milieu respectif.

« Élève persévérant » : Samuel Asselin-Laflamme

Atteint d’un trouble du spectre de l’autisme, Samuel Asselin-Laflamme sait ce qu'être différent et avoir du mal à se faire accepter signifient.

Il faut dire qu’il n’est pas aisé pour lui d’entrer en communication avec les autres et de décoder leurs sentiments. Il n’aime pas non plus la proximité des inconnus et il a parfois de la difficulté à comprendre et à respecter les consignes en lien avec ses études parce qu’il est dyslexique et dysorthographique.

Mais les moqueries, les préjugés et les malentendus que ces particularités ont engendrés n’ont pas empêché cet adolescent scolarisé à l’École secondaire Grande-Rivière de tracer sa voie. Au contraire!

Déterminé à obtenir son diplôme, il a su se prendre en main afin de passer du système scolaire adapté au cheminement normal de la cinquième année du secondaire.

Que ce soit en participant à des ateliers de rattrapage ou en déployant des efforts soutenus pour améliorer ses notes, Samuel a intériorisé le fait qu’il doive travailler plus fort que les autres pour réussir.

« Élève engagé » : Tyler La Salle

Ancienne victime d'intimidation, Tyler La Salle a mis sur pied un groupe d'entraide pour les élèves aux prises avec des situations difficiles à l’École secondaire Sieur-de-Coulonge.

L’idée est fort simple : des jeunes se servent de leur propre expérience de vie pour écouter, apporter du réconfort et soutenir d’autres jeunes qui, comme eux, sont en proie à des problèmes d’intimidation.

La réussite de ce projet a été rendue possible grâce à la direction de son établissement et aussi grâce à une aide de 500 $ de la Table jeunesse Pontiac.

En plus de cette activité, Tyler a un travail qui l’occupe entre 10 et 11 heures par semaine. Et c'est sans compter son engagement dans différentes activités scolaires et communautaires.

« Personnel engagé » : Dominique Bomans

Enseignante de français depuis deux décennies, Dominique Bomans est passée par la Belgique et l’Ontario avant d'arriver dans l'ouest du Québec. Elle officie depuis 11 ans à l’ École secondaire Sieur-de-Coulonge.

Amoureuse des belles-lettres, c’est aussi une passionnée d’activités physiques : elle s’investit dans les équipes de badminton et de cross-country, elle encadre de jeunes coureurs qui participent au Grand Défi Pierre Lavoie et elle joue aussi un rôle dans un club de vélo informel dans sa région.

Mais ce n’est pas tout. Mme Bomans est aussi responsable du projet « Journalistes en herbe » de son école et elle organise des spectacles d’humour, ainsi que de slam au sein de son établissement.

Cette femme d’action n’hésite pas non plus à se retrousser les manches dans sa communauté, notamment au sein du Journal du Pontiac ou lors de soirées de poésie.

« Projet engagé » : Brigade N.O.E.L.

Des élèves de l’École secondaire du Versant, à Gatineau, ont voulu s’engager contre l’intimidation pour faire de leur établissement un milieu de vie respectueux et stimulant pour tous.

L’acronyme N.O.E.L. signifie « nous on est là » et est une manière de rappeler que les jeunes peuvent constituer un premier rempart contre ce fléau des cours de récréation.

Composé de 14 élèves de la troisième à la cinquième années du secondaire, ce groupe vient en aide aux jeunes qui vivent des moments difficiles ou qui sont aux prises avec des relations conflictuelles.

Les jeunes sont formés pour détecter les signes de détresse, répondre adéquatement aux confidences de leurs amis et les orienter vers les bonnes ressources.

Depuis le début projet, l’impact est tangible : les responsables de l’établissement notent une augmentation de 20 % des dénonciations de situations d’intimidation et une diminution notable des situations chroniques.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine