Retour

Forte hausse du prix de l'essence en Ontario en réaction à la tempête Harvey

Le prix de l'essence devrait atteindre des sommets en Ontario pour la fin de semaine de la fête du Travail. Cette hausse est la conséquence des dommages causés par la tempête Harvey dans de nombreuses raffineries au Texas.

Analyste sénior pour le site Internet GasBuddy.com, Dan McTeague a prévu une hausse des prix de l'essence de neuf à dix cents le litre samedi, laquelle s'ajoutera à une augmentation prévue de cinq cents le litre, vendredi.

Cette hausse devrait toucher les villes de Toronto, London, Ottawa et Hamilton.

Si ses prévisions se concrétisent, les prix pourraient atteindre de 1,329 $ à 1,339 $ le litre samedi.

Il s'agit des prix les plus élevés à la pompe dans la région depuis septembre 2014, a déclaré M. McTeague, dans une entrevue accordée à CBC.

« On pourrait voir des prix encore plus élevés dimanche et la semaine prochaine », a-t-il prévenu.

Pour sa part, l'analyste principal d'En-Pro International, Roger McKnight, a publié vendredi sur Twitter qu'il s'attend à ce que les prix atteignent 1,329 $ le litre d'essence dans la région du Grand Toronto ainsi que de Kithener Waterloo.

À Ottawa, l'essence pourrait se vendre 1,319 $ le litre.

Une hausse liée à Harvey

L'ensemble de ces prédictions sont directement reliées à la tempête Harvey, qui frappe durement le Texas et qui a causé des dommages dans bon nombre de raffineries texanes, notamment sur le réseau d’oléoducs de Colonial Pipeline.

Ce dernier joue un rôle essentiel en acheminant l’essence, le diesel et le kérosène des raffineries situées le long du golfe du Mexique jusqu’aux grandes villes de la côte est, dont New York, Atlanta et Washington.

Selon Reuters, la tempête a entraîné l'arrêt d'environ 25 % de la production de raffinage des États-Unis.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine