Retour

Frappe policière majeure chez les Red Devils et les gangs de rue

Une importante opération policière ayant mené à l'inculpation de 16 personnes d'Ottawa et de Gatineau et à la saisie de 24 armes à feu a été dévoilée, vendredi, par le Service de police d'Ottawa (SPO). Selon nos informations, un membre des Red Devils MC d'Ottawa, un club-école des Hells Angels, en fait partie, ainsi que des membres de gang de rue.

L'opération dénommée « Sabotage » est le fruit d'une enquête d'infiltration d'une durée de six mois portant sur le trafic de drogue et d'armes.

Trois des personnes inculpées sont résidentes de Gatineau tandis que les 13 autres sont d'Ottawa. Elles sont âgées de 20 à 42 ans.

Outre des armes à feu, de la drogue a aussi été saisie, de la cocaïne et des timbres de fentanyl, ainsi qu'une presse à comprimer et de l'argent comptant.

Pour le chef de la police d'Ottawa, Charles Bordeleau, cette opération devrait porter atteinte aux gangs de rue dans la région.

Jeudi matin, les agents du SPO, du Service de la police de la Ville de Gatineau (SPVG) ont notamment ciblé les membres de gangs de rue et du crime organisé. Ils ont visité plusieurs endroits, dont une résidence de la rue Sainte-Hélène, dans le secteur de Hull, à Gatineau.

L'escouade contre les explosifs de la Sûreté du Québec a aussi participé à l'opération.

Avec des informations de Julie-Anne Lapointe

Plus d'articles