Retour

Gare à la chaleur qui frappe la grande région d'Ottawa-Gatineau

Alors que Gatineau et Ottawa sont sous le coup d'un avertissement de chaleur d'Environnement Canada mercredi, les autorités de la santé publique lancent un appel à la vigilance.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais demande aux résidents de la région d'être attentifs aux symptômes de déshydratation afin d'éviter les coups de chaleur. Les citoyens devraient cesser leurs activités et se reposer s'ils ressentent des crampes, des étourdissements ou des maux de tête, en cette période de grande chaleur.

Il est également recommandé de boire au moins 1,5 à 2 litres d'eau par jour et d'éviter les boissons alcoolisées et la caféine, rappelle le CISSS de l'Outaouais.

L'établissement demande aussi aux citoyens de faire preuve de solidarité et de prendre des nouvelles des personnes en perte d'autonomie ou vivant seules de leur entourage, afin de s'assurer de leur bien-être.

Par ailleurs, les autorités de la santé rappellent de ne jamais laisser un enfant seul dans une voiture stationnée, même pendant quelques minutes.

À Ottawa, la Santé publique maintient elle aussi sa mise en garde contre la chaleur. Elle rappelle aux citoyens qu'ils peuvent fréquenter les plages, les piscines extérieures, les aires de jets d'eau ainsi que les bibliothèques climatisées de la Ville afin de se rafraîchir.

Un indice humidex qui pourrait monter jusqu'à 43

Selon Environnement Canada, les conditions chaudes et humides devraient persister jusqu'à vendredi sur Gatineau et l'Est ontarien, avec des températures maximales oscillant de 31 à 34 degrés Celsius le jour. Le temps chaud se poursuivra aussi la nuit.

En après-midi mercredi, l'indice humidex pourrait atteindre de 37 à 43.

Du temps légèrement plus frais est prévu pour la fin de semaine.

Attention aux feux

Le temps chaud rend également les forêts vulnérables, rappelle la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU). Le danger d'incendie est élevé dans plusieurs secteurs de la province. Il est même classé extrême pour Gatineau et le Pontiac.

L'organisme demande aux citoyens de bien éteindre les feux qu'ils allument à l'extérieur et de choisir des endroits sans couvert forestier, à l'abri du vent et près d'une source d'eau.

La Ville d'Ottawa maintient quant à elle son interdiction de faire des feux en plein air.

Par ailleurs, le temps très chaud engendre également des préoccupations dans le monde des transports. VIA Rail annonce que les usagers doivent s'attendre à des retards mineurs, notamment à Ottawa, puisque la chaleur peut entraîner une déformation des rails, ce qui force les trains à circuler plus lentement.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine