Retour

Gatineau : des affiches en anglais du PLC mettent Greg Fergus dans l'embarras

Deux affiches unilingues anglophones du Parti libéral (PLC), qui ont été posées sur la promenade du Portage, au centre-ville de Gatineau, ont créé tout un malaise chez le candidat du PLC dans la circonscription de Hull-Aylmer, Greg Fergus, qui a décidé de les retirer

M. Fergus a semblé pris de court quand Radio-Canada lui a signalé la présence des deux affiches.

L'une était placée à l'intersection de la promenade du Portage et de la rue Aubry, tandis que l'autre avait été posée quelques pas plus loin, au coin de la rue de l'Hôtel-de-Ville.

Toutes deux montraient le visage du chef Justin Trudeau et l'on pouvait y lire : « Follow team Trudeau », ainsi que d'autres informations en anglais.

Elles étaient situées dans un secteur où transitent chaque jour des milliers de fonctionnaires fédéraux.

Greg Fergus a commencé par affirmer qu'il était impossible que des affiches unilingues anglophones puissent avoir été placées à Gatineau.

Après avoir appris qu'elles avaient été captées à la caméra, il a décidé de se rendre en personne sur les lieux, vers midi.

Une fois les faits constatés, le candidat du Parti libéral a décidé d'enlever les affiches sur le champ.

Vérifications faites, Greg Fergus affirme qu'il s'agit d'une erreur de ses bénévoles et non du Parti.

Une erreur selon le Bloc

Le candidat du Bloc Québécois dans la circonscription de Gatineau, Philippe Boily, ne se montre pas trop dur avec M. Fergus, bien qu'il estime que ce genre d'erreur ne devrait pas se produire.

« Je crois que c'est dommage et que c'est une erreur à ne pas faire. La langue commune du peuple au Québec, c'est le français, et je crois que ça doit le demeurer », explique-t-il.

Philippe Boily salue la promptitude avec laquelle le candidat libéral a retiré les deux affiches problématiques.

La candidate du Nouveau Parti démocratique (NPD) dans Hull-Aylmer, Nycole Turmel, préfère ne pas commenter le dossier sachant que les affiches ont été enlevées.

D'après des informations de Michel-Denis Potvin

Plus d'articles

Commentaires