Retour

Gatineau et Junic accusent la CSPO d'être responsable des retards dans la construction de l'école 036

La Ville de Gatineau et le promoteur immobilier Junic accusent la Commission scolaire des Portages de l'Outaouais (CSPO) d'être responsable des retards dans la construction d'une nouvelle école dans le secteur du Plateau, l'école 036.

Dans une rare sortie conjointe, la Ville et le promoteur réagissent aux accusations de la CSPO.

Jeudi matin, sur nos ondes, la présidente de la commission scolaire, Johanne Légaré, a blâmé et la Ville et le promoteur pour le retard dans le projet de la nouvelle école.

Pas d'offre d'achat

Dans un communiqué, le maire Maxime Pedneaud-Jobin, le conseiller municipal responsable des liens avec le milieu de l'éducation, M. Jocelyn Blondin et M. Alain Grandmaison, vice-président immobilier et finances chez Construction Junic, ont indiqué que la CSPO ne s'est entendue que « dans les dernières semaines » sur un terrain pour sa nouvelle école et n'a pas encore déposé d'offre d'achat pour ce terrain.

Selon les trois signataires du communiqué, le promoteur ne peut déposer de plans à la Ville sans offre d'achat du terrain par la CSPO.

Plus de détails à venir

Plus d'articles