Retour

Gatineau : la fermeture du pont Noir a des répercussions sur les routes

Des retards se produisent à la suite de la fermeture du pont Noir afin de permettre à la Société de transport de l'Outaouais (STO) d'y effectuer des travaux de réparation d'urgence.

En effet, il n'est pas possible d'emprunter la structure jusqu'à lundi matin, 5 h. Des fissures sont apparues sur une des dalles de béton posées aux extrémités de l'ouvrage et il faut en remplacer plusieurs.

La fermeture du pont force les usagers des transports en commun à planifier davantage leurs trajets.

« Il faut partir soit 30 ou 45 minutes en avance pour être à l'heure au travail, au lieu de 15 minutes », déplore par exemple Daphné Hall.

D'autres se plaignent du manque d'informations et des failles dans la façon de communiquer de la STO. C'est le cas de Martin Joseph, qui affirme n'avoir su qu'il y avait des travaux que lorsque son autobus est arrivé devant le pont.

« Ils ont passé un message dans la radio que le pont Noir est fermé, puis qu'il faut faire un détour alternatif. Pourquoi ils ne le disent pas sur la pancarte d'arrêt ou sur les affaires électroniques? », se questionne-t-il.

D'autres usagers indiquent qu'ils préfèrent prendre leur mal en patience, d'autant que ces travaux sont effectués par mesure de sécurité.

D'après un reportage de Claudine Richard

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine