Retour

Gatineau s'attaque aux piétons qui textent en marchant

On parle beaucoup de distraction au volant, mais qu'en est-il de la distraction en marchant?

Même si les corps policiers ne compilent pas de statistiques spécifiques à ce sujet, des piétons qui textent en traversant à une intersection font partie de leurs préoccupations. D'ailleurs, une campagne de sensibilisation de la Ville de Gatineau et ses policiers vient d'être lancée.

La sensibilisation se fera par des publicités, qui visent à sensibiliser les usagers de la route à la sécurité des piétons.

« Autant à Gatineau qu'ailleurs dans le monde, les campagnes de sensibilisation ont leur place », explique Jean Boileau, porte-parole de la Ville de Gatineau.

Taper sur le clou des automobilistes certes, mais aussi sur celui des piétons. S'ils ont généralement la priorité, ils doivent aussi se soumettre aux règles de la route.

Traverser la rue illégalement ou marcher en textant sont deux exemples de comportements assez fréquents dans les villes.

Des tempéraments que les policiers veulent décourager, aux dires de Jean-Paul Lemay, porte-parole du Service de police de Gatineau.

« On remarque que la raison la plus importante des accidents impliquant les piétons c'est la distraction », soutient M. Lemay. « On parle beaucoup de distraction au volant, mais pour les piétons c'est tout aussi important d'être alerte pour sa propre sécurité. »

Quatre-vingt-dix-sept piétons ont été impliqués dans un accident au cours de la dernière année à Gatineau.

Les villes et les policiers entendent poursuivre leurs efforts de sensibilisation pour changer les comportements, un pas à la fois.

Selon un reportage de Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires