Retour

Gestion des déchets : Gatineau mise sur la sensibilisation

Gatineau n'entend pas limiter le nombre de sacs d'ordures par résident avant 2018 malgré un objectif de réduction de 45% des déchets destinés à l'enfouissement.

« Monsieur madame tout le monde va devoir changer un peu leur façon de faire », affirme la conseillère municipale, présidente de la Commission consultative sur l'environnement et le développement durable, Denise Laferrière.

La Ville de Gatineau a adopté au conseil municipal de mardi soir son plan de gestion des matières résiduelles (PGMR). Ce plan de gestion des déchets a été révisé à la suite de consultations publiques menées l'automne dernier.

Gatineau prépare des campagnes d'information qui viseront la réduction, le réemploi, la consommation responsable et qui vont cibler entre autres les propriétaires et occupants des immeubles à logements.

La conseillère explique que la Ville veut miser davantage sur la sensibilisation du public, notamment auprès des jeunes.

Pour l'instant la Ville de Gatineau n'a pas l'intention d'imposer de pénalités ni de vérifier le contenu des sacs à ordures des citoyens.

Autre changement prévu: le bois et tout autre matériau de construction, ainsi que les meubles ou les appareils ménagers, ne pourront plus être mis au chemin avec les déchets.

Pour faciliter la vie des résidents, la Ville est sur le point de mettre en place un nouveau service de collecte d'objets encombrants et d'articles réutilisables à domicile. Les citoyens pourront ainsi se départir d'objets encombrants sans frais et sur demande.

Un appel d'offres sera lancé sous peu auprès d'organismes du milieu qui œuvrent dans le domaine du réemploi.

Enviro Educ-Action se dit satisfait du PGRM

La directrice générale d'Enviro Éduc-Action, Geneviève Carrier, estime que le PGRM donne les moyens au citoyen de faire une différence. « Ce plan présente un nouveau choix au citoyen. Il dit en gros ''on s'attend à ce que vous travailliez plus fort''. »

Enviro Éduc-Action est un organisme qui a pour but d'éduquer les résidents de la région de l'Outaouais aux enjeux écologiques tout en les encourageant à prendre des initiatives positives pour la protection de l'environnement.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine