Retour

Gilles Picard et Tourisme Outaouais s'entendent à l'amiable

Tourisme Outaouais et son ancien directeur général, Gilles Picard, semblent avoir enterré la hache de guerre. Radio-Canada a appris que les deux parties ont conclu une entente à l'amiable dans le dossier qui les opposait.

Un texte de Pascal Charlebois

En septembre dernier, M. Picard avait intenté une poursuite de plus d'un demi million de dollars contre son ancien employeur pour rupture de contrat. Il demandait à être dédommagé pour les deux ans de salaire qu'il a perdu.

Les deux parties se sont entendues sur un règlement il y a quelques semaines. Le document a été officialisé par la cour le 13 avril dernier.

La directrice générale de Tourisme Outaouais, France Belisle, a confirmé qu'une entente avait été conclue à l'amiable. « Étant donné que les détails de cette entente sont confidentiels, nous n'élaborerons pas davantage », a-t-elle indiqué par courriel.

Joint par Radio-Canada, M. Picard a indiqué être « très content de l'entente » et qu'il va enfin pouvoir passer à autre chose.

Tourisme Outaouais avait mis fin au contrat de M. Picard en février 2015. Ce dernier était à la tête de l'organisme depuis près de 25 ans.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine