Retour

Grève dans les collèges ontariens : la ministre veut une solution négociée

La ministre de l'Enseignement supérieur, Deb Matthews, dit respecter le processus de négociations collectives entre le Conseil des employeurs des collèges et le syndicat représentant les professeurs. Elle affirme que la solution au conflit se trouve à la table des négociations.

Deb Matthews a fait cette déclaration à la suite d'une manifestation devant les bureaux du ministre ontarien de l'Infrastructure, Bob Chiarelli, à Ottawa.

Dans sa déclaration écrite, la ministre Matthews ne fait aucune mention d'une loi de retour au travail possible pour régler le conflit de travail dans les collèges de la province.

Près d'une centaine de professeurs manifestent

Sur le trottoir, à Ottawa, près d'une centaine de professeurs des collèges Algonquin et La Cité ont continué de demander une intervention du gouvernement dans le conflit.

Levi Rice, qui enseigne à La Cité, croit que le conflit va durer jusqu'à ce que le gouvernement y mette fin.

« Le patronat ne bouge pas du tout, ne veut même pas nous parler », a affirmé M. Rice. « Alors disons que ça va durer jusqu'à ce que le gouvernement dise that's it, that's all [c'est fini]. »

La présidente du Syndicat du personnel scolaire de La Cité, Mona Chevalier, qui fait également partie du comité de négociation provincial, soutient que l'employeur a refusé de considérer deux nouvelles propositions syndicales depuis le dépôt de son offre finale.

Mme Chevalier souligne qu'après trois semaines de grève, « il est important que le gouvernement commence à agir ».

La frustration au sein des manifestants était palpable mardi. Ian Allen, un professeur du collège Algonquin, a rappelé que ce conflit n'en était pas un d'argent, mais plutôt de principe.

« Ce n’est pas pour le salaire que je suis ici, c'est pour mes étudiants. Ce n’est pas juste d'embaucher des gens de la rue [des contractuels] pour mes élèves, c'est fou », soutient M. Allen.

Avec les informations de la journaliste Josée Guérin

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine