Retour

Grève des enseignants en Outaouais le 30 septembre : des milliers d'élèves touchés

Parents, faites une croix sur le calendrier. Le 30 septembre, les enseignants de l'Outaouais seront en grève.

Cette dernière se déroulera dans tous les établissements publics primaires, secondaires et de formation aux adultes des commissions scolaires des Portages de l'Outaouais, des Draveurs et du Cœur des Vallées.

Le président du Syndicat de l'enseignement de l'Outaouais, Claude Tardif, se défend bien de prendre les parents en otage.

« Parce qu'une journée de grève on parle d'une journée, poursuit-il. Mais les conditions dans lesquelles nous travaillons et qui affectent grandement le climat dans les classes des élèves, c'est jour après jour que ça se répercute depuis les 10 dernières années. »

Problèmes administratifs

De son côté, le président de la Commission scolaire des Draveurs, Claude Beaulieu, sait qu'une grève le 30 septembre causera certains problèmes au sein de l'administration.

« Le 30 septembre, c'est toujours la journée de contrôle administratif, à savoir qu'on prend en note la présence des élèves et c'est ce qui fait la clientèle officielle d'une commission scolaire, soutient le président. Qu'est-ce qui va arriver à cette opération-là, est-ce qu'elle va être reportée? »

Les parents rencontrés par Radio-Canada, eux, ne s'en offusquent pas trop. Ils comprennent pour la plupart les revendications faites par les enseignants.

Les journées de grève, organisées par la Fédération autonome de l'enseignement, toucheront 275 000 élèves dans 10 commissions scolaires.

Plus d'articles

Commentaires