Retour

Gros lot de 60M$ : les cinq gagnants de la région révélés

Les identités des cinq personnes qui ont remporté le gros lot de 60 M$ lors du tirage du vendredi 13 juillet dernier ont finalement été révélées par la Société des loteries et des jeux de l'Ontario, jeudi.

« Je n’arrivais pas à y croire », a dit l’un d’entre eux. « J’ai pleuré », a admis un autre.

Il s'agit d'un groupe d'amis et de collègues tous issus de la région de la capitale nationale, certains de Gatineau et certains de la grande région d'Ottawa.

Ils ont expliqué jouer à la loterie depuis une dizaine d'années.

Le vice-président du marketing et de la planification de la Société, Randy Weyersberg, a affirmé que ce tirage avait un aspect intéressant puisque le gros lot a été remporté un vendredi treize. « Je suis certain que désormais ces gagnants verront le vendredi treize comme une journée chanceuse », a-t-il dit.

Certains membres du groupe utilisaient toujours les mêmes combinaisons, d’autres changeaient de combinaison à chaque fois, a expliqué un des gagnants, Bryan Redman.

Ils sont, ou ont été, des collègues de travail qui ont toujours gardé contact. Les cinq gagnants sont des professionnels des technologies de l'information.« Une des façons pour nous de garder contact était avec la loterie », a-t-il ajouté.

Les gagnants sont tous mariés et ont tous des enfants.

L’acheteur du billet gagnant a expliqué s’être arrêté pour mettre de l’essence lorsqu’il a réalisé à son désarroi qu’il devait acheter le billet du groupe cette semaine-là. Il l’a ensuite mis dans un tiroir sans y penser.

Le lendemain matin, il a vérifié la combinaison gagnante et ne pouvait pas croire que ses numéros avaient été tirés. Il a par la suite tenté de contacter ses amis, ce qu’il a éventuellement réussi à faire. Ils étaient tous plus incrédules les uns que les autres.

Tous étaient d’accord pour dire qu’il est trop tôt pour décider quoi faire avec leur cagnotte. Ils ont signifié vouloir prendre leur temps afin d’être responsables avec le lot. Ils ont tous affirmé avoir l’intention de continuer de travailler.

Plus d'articles