Retour

Habiter avenue Trump? Des résidents d’Ottawa s’en seraient bien passé

Des résidents d'Ottawa attendent avec intérêt le verdict des élections américaines : cela fait plusieurs mois qu'ils endurent des moqueries et de mauvaises blagues, parce qu'ils habitent dans l'avenue Trump. Certains ont même lancé une pétition pour changer le nom de l'artère.

À Central Park, un quartier résidentiel dans l'ouest d'Ottawa, les rues s'appellent Manhattan, State ou Bloomingdale, du nom de la célèbre chaîne de magasin américain.

Compte tenu de cette thématique très new-yorkaise, il n'est donc pas surprenant que l'une des rues du secteur soit baptisée du nom du magnat de l'immobilier, selon les résidents.

Sauf que depuis le lancement de la campagne présidentielle, la multiplication des controverses entourant Donald Trump fait que les résidents sont souvent la cible de railleries.

« Les gens disent : "Oh, vous devez détester ce nom maintenant" », raconte Bonnie Bowering, qui habite l'avenue Trump depuis huit ans.

Changer de nom? Pas si simple...

Une pétition en ligne a été lancée par une résidente du secteur, qui affirme être « dégoûtée » par l'appellation de l'avenue.

« Ne pourrions-nous pas marier le thème de Central Park à New York à quelque chose de plus local et de meilleur goût? De sorte à refléter le caractère aimable de notre ville? », peut-on y lire.

Les personnes derrière cette initiative souhaiteraient plutôt un nom qui évoque la solidarité et la paix.

Le conseiller du district Rivière affirme ne pas avoir reçu de plaintes de citoyens pour le moment. Mais il se dit prêt à leur venir en aide, si une demande officielle était déposée.

Pour aller de l'avant, il faudrait par ailleurs que tous les propriétaires de l'avenue signent la pétition et qu'un montant de 2600$ soit déposé. Par la suite, le conseil municipal pourra examiner la requête.

Plus d'articles