La Ville de Cantley en Outaouais est aux prises avec plusieurs entrées par effraction, ce qui inquiète certains de ces citoyens.

Comparativement à pareille date l'an dernier, le nombre d'entrées par effraction a triplé, passant de 2 en juin 2017 à 7 en avril 2018.

Le relationniste de la police de la MRC des Collines-de-l'Outaouais, Martin Fournel, demande donc aux citoyens de redoubler de prudence.

Je vous dirais que ça peut-être aussi simple que de s'installer une affiche au début de l'entrée disant "système d'alarme", "système de sécurité", conseille l'agent Fournel.

Selon lui, ce système permet de laisser planer un doute.

Et c'est plate à dire, mais les voleurs vont peut-être aller chez le voisin, ne prendront pas de chance. Encore une fois ces gens-là fonctionnent par opportunité. S'il y a une opportunité qui se présente, mais s'il y a des risques d'être pris, on va changer d'endroit, explique-t-il.

En revanche, l'agent Fournel spécifie que la recrudescence des entrées par effraction à Cantley ne représente pas un portrait réel sur l'ensemble du territoire.

Depuis 2013, ce crime a presque diminué de moitié parmi les 7 municipalités de la MRC, passant de 225 en 2013 à 123 en 2017.

Victime d'un cambriolage le 4 juin dernier, Catherine Villeneuve veut tout de même mettre en garde les résidents de Cantley.

Je pense que ça nous a fait la trouille, le système d'alarme s'est déclenché pas longtemps après. Je pense que là, on va prendre des mesures préventives pour empêcher que nos enfants aient peur, assure Mme Villeneuve.

Le vol et les bris dans sa résidence lui ont coûté plus de 5000 dollars.

Avec les informations de Claudine Richard

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce chat paresseux n'ouvre même pas les yeux pour miauler





Rabais de la semaine