Retour

Hausse des signalements d’agressions sexuelles à l’Hôpital d’Ottawa

Comparativement à 2014, l'Hôpital d'Ottawa constate, cette année, une hausse importante du nombre de personnes qui signalent une agression sexuelle.

En septembre, il y a eu 53 signalements d'agressions sexuelles qui ont été enregistrés dans l'un les trois campus de l'hôpital.

Un an plus tôt, il y en a eu 23, selon Kari Sampsel, qui dirige le Programme de soins aux victimes d'agression sexuelle ou d'abus par un partenaire au campus Civic.

En octobre de cette année, il y avait déjà 46 signalements, soit près du double de ce qui avait été rapporté à pareille date l'an dernier.

Plus de 98 % des victimes de ces agressions sont des femmes, pour la plupart âgé de 18 à 25 ans.

« Nous sommes, bien entendu, attristés et inquiets à cause de ces chiffres. On n'aime jamais apprendre ou penser qu'il y a un tel niveau de prévalence des agressions sexuelles dans notre communauté », indique Mme Sampsel.

Bien que ces données soient alarmantes, l'Hôpital d'Ottawa n'exclut pas cependant qu'il puisse s'agir d'un effet positif des campagnes de sensibilisation.

« Il y a eu beaucoup de débats sur les agressions sexuelles dans les médias et il y a eu plusieurs personnalités qui ont brisé le silence, donc je pense que les victimes doivent trouver cela moins stigmatisants de rapporter ce qu'il leur est arrivé », ajoute Kari Sampsel.

Cela étant dit, cette experte souligne que seulement 10 à 30 % des agressions sexuelles font l'objet d'un signalement, ce qui prouve que le travail de sensibilisation doit se poursuivre.

D'après un reportage de CBC

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine