Le nombre de cas répertoriés de grippe est d'ores et déjà en forte hausse dans la capitale.

Santé publique Ottawa (SPO) indique que déjà 81 diagnostiques ont été faits du 1er septembre au 27 décembre. Durant la même période l'an dernier, SPO n'en comptait que 17.

La santé publique précise que le nombre réel d'épisodes d'influenza est beaucoup plus élevé, puisque seuls les cas rapportés et vérifiés en laboratoire sont comptabilisés, ceux-ci n'étant qu'une fraction du nombre total.

Par ailleurs SPO rapporte avoir vacciné 6983 personnes en date du 30 novembre et que plus de 277 000 doses du vaccin ont été distribuées dans les cliniques de la ville. Au total en 2015, 10 588 ont été immunisées contre le virus de la grippe par SPO.

La santé publique rappelle qu'il est toujours possible de recevoir le vaccin jusqu'à la fin janvier dans ses cliniques. Certaines cliniques médicales et pharmacies donnent celui-ci jusqu'en mars.

Le centre médical Southbank dans le sud d'Ottawa connaît des records d'achalandage, selon son directeur Martin Scullion.

« C’est un record, cette clinique existe depuis 20 ans et nous n’avons jamais vu ça », commente-t-il.

Depuis Noël, le centre médical traite en moyenne 80 à 90 patients par jour. Mais mardi dernier a été la journée la plus achalandée avec 170 patients.

C’est la crise depuis ces quatre derniers jours

Martin Scullion, directeur du centre médical Southbank

Trois médecins au lieu d'un les années passées ont dû se présenter au travail pour faire face à l'afflux de patients qui attendent jusqu'à deux heures pour être diagnostiqués.

Parmi eux, Samantha Crete et Brittany Andor, deux belles-soeurs prennent leur mal en patience dans la salle d'attente.

« Je me sens mal, je ne peux pas dormir, j’ai froid, j’ai chaud, je ne me sens pas bien », raconte Samantha Crete tandis que Brittany Andor a mal à la gorge et à la poitrine.

Leur état de santé a un peu gâché les Fêtes.

« J’arrive de Guelph et je voulais être avec ma famille. Mais ce n’était pas un Noël traditionnel, tout le monde était malade », poursuit Brittany Andor.

« Ce ne sont pas vraiment des vacances. On a dormi ou on est resté dans le lit en buvant du thé et avec beaucoup de boîtes de Kleenex », renchérit Samantha Crete.

Hausse au Québec

La hausse du nombre de cas de grippe s'observe également au Québec. Le CISSS de l'Outaouais indique que 13 cas prouvés de grippe ont été comptabilisés, contrairement à un seul l'an dernier à la même période.

Ce ne sont cependant pas tous les laboratoires de l'Outaouais qui dévoilent leurs résultats de cas d'influenza, puisqu'il ne s'agit pas d'une maladie à déclaration obligatoire.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un pilote frôle le sol





Rabais de la semaine