Retour

Hommage au soldat mort à l'entraînement à son retour à la maison en Ontario

Les résidents de Kitchener ont rendu hommage au sergent Robert Dynerowicz, décédé mardi dans un accident de blindé lors d'un exercice en Alberta.

C’est avec des drapeaux canadiens qu’une foule a accueilli le corps du soldat. Proches et anonymes s’étaient rassemblés sur un pont de la rue Ottawa à Kitchener pour voir passer le cortège qui arrivait de l’aéroport Pearson de Toronto. Certains portaient des chandails sur lesquels était inscrit le nom de Dynerowicz tandis que d'autres arboraient le rouge et le blanc pour montrer leur soutien.

La tante de Dynerowicz, Darlene Karnupis, a aidé à organiser l'hommage. Selon elle, c’est quelque chose que son neveu aurait apprécié.

« L’un des souhaits de Robert était de passer sur l’Autoroute des héros s’il était tué pendant sa carrière militaire [...] parce qu'il n'a pas été tué au combat, il n'est pas candidat pour [cette autoroute] », a-t-elle expliqué.

Un accident tragique

Robert Dynerowicz qui faisait partie du régiment Royal Canadian Dragoons, avait effectué deux missions en Afghanistan.

Mme Karnupis a expliqué que toute la famille avait été heureuse de le retrouver après ses missions. « C’est tragique qu’il meure à l'entraînement », a-t-elle ajouté.

Le sergent participait à des exercices de formation lorsque l'accident s'est produit. Une enquête sur l'accident est en cours.

Trois autres soldats qui se trouvaient à l’intérieur du véhicule, notamment le conducteur, ont été blessés. Deux d'entre eux sont de retour dans leurs unités et le troisième est toujours à l'hôpital. Tous provenaient de la base militaire de Petawawa.

Le service funéraire doit se tenir à Kitchener lundi à 10 h.

Plus d'articles

Commentaires