Retour

Hydro Ottawa fait l’acquisition d'une centrale aux chutes de la Chaudière

Hydro Ottawa et Hydro-Québec ont conclu un accord en vue de l'acquisition par la société ottavienne de la centrale Hull 2, aux chutes de la Chaudière du côté de Gatineau.

Cette entente permet à Hydro Ottawa de devenir le seul producteur d'électricité aux chutes de la Chaudière avec six installations au total.

Il faut savoir que la compagnie est déjà propriétaire de cinq centrales électriques au fil de l'eau sur ce site. C'est l'équivalent des deux tiers de l'électricité produite à cet endroit.

En plus de cette nouvelle acquisition, Hydro Ottawa reprendra à son compte la participation restante de 33 % d'Hydro-Québec dans le barrage-voûte sur la rivière des Outaouais.

Forte de sa puissance de 85 mégawatts (MW) aux chutes de la Chaudière, qui permet d'alimenter 62 000 ménages, Hydro Ottawa s'enorgueillit d'être le principal producteur d'énergie verte appartenant à une municipalité ontarienne, en l'occurrence Ottawa.

Avec l'achat de la centrale Hull 2, elle vient ajouter 27 MW à son réseau de production. Cela représente assez d'énergie pour alimenter 22 500 habitations supplémentaires pendant un an.

« C'est bon pour l'environnement, c'est bon pour notre plan d'action contre les changements climatiques », se félicite le maire d'Ottawa, Jim Watson.

Le coût total de la transaction n'a pas été révélé, Hydro Ottawa mentionnant que cette information relève du domaine privé. Le passage de témoin devrait être finalisé au cours du troisième trimestre de 2016.

La société de production hydroélectrique promet que cette acquisition n'aura aucune incidence sur les factures de ses clients.

Avec des informations de Gilles Taillon

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine