Retour

Hydropothicaire en mode recrutement à Gatineau

En pleine expansion, l'entreprise Hydropothicaire, située sur la rue de la Rive dans le secteur de Masson-Angers, espère notamment embaucher des ingénieurs, des employés de bureau et des responsables de la sécurité.

C'est 50 emplois d'ici juillet [qui seront créés]. Et on espère beaucoup d'autres par la suite.

Sébastien St-Louis, président-directeur général et cofondateur d'Hydropoticaire

L'entreprise a connu une hausse de la demande pour ses produits et compte quintupler son espace réservé à la production. Selon le président-directeur général et cofondateur d'Hydropoticaire, Sébastien St-Louis, de plus en plus de patients sont attirés par l'offre d'un produit contrôlé.

« On voit vraiment un déplacement du marché noir vers le marché légal », précise-t-il.

Un avenir florissant?

Par ailleurs, l'entreprise assure que l'agrandissement actuel des installations du producteur de marijuana médicinale n'est pas lié au projet de loi visant à légaliser la marijuana, qui sera déposé au printemps.

Pour tout de suite, toute l'expansion qu'on est en train de faire, c'est vraiment pour le marché médical.

Sébastien St-Louis, président-directeur général et cofondateur d'Hydropoticaire

Toutefois, M. St-Louis estime que son entreprise sera bien positionnée pour conquérir le marché de la marijuana récréative, advenant une légalisation.

L'adoption d'une telle loi entraînerait une croissance encore plus importante pour Hydropothicaire, précise le PDG.

Plus d'articles