Le 16 août 2016, le député libéral fédéral de la circonscription d'Ottawa-Vanier, Mauril Bélanger, succombait à un court combat contre la maladie de Lou Gehrig.

Le diagnostic était tombé en novembre 2015, quelques semaines après la victoire des troupes de Justin Trudeau aux élections générales d'octobre.

Mauril Bélanger a décidé de rester en poste, malgré la maladie, pour mener à bien son projet de loi sur les modifications à la version anglaise de l'hymne national. La Chambre des communes a adopté ce projet de loi le 15 juin 2016.

Sa mort, deux mois plus tard, a secoué la classe politique et l'Ontario français, dont il s'était fait l'ardent défenseur.

Plus d'articles

Commentaires