Retour

Il y a un trou de 1,4 milliard dans le programme électoral du NPD

La chef du Nouveau Parti démocratique de l'Ontario, Andrea Horwath, admet qu'une erreur de 1,4 milliard de dollars se trouve dans le plan financier de sa campagne.

« C'était quelque chose que nous devions réparer et nous l'avons réparé », a déclaré Mme Horwath dimanche, à bord de son autocar de campagne.

The Ottawa Citizen rapportait vendredi que le parti avait catégorisé à tort un fonds de réserve de 700 millions de dollars comme revenu, alors qu'il aurait dû être soustrait.

La réaction initiale de Mme Horwath à l'égard de cette publication avait été de souligner que les chiffres du parti avaient été révisés par l'économiste et ancien directeur parlementaire du budget Kevin Page, qui enseigne maintenant à l'Université d'Ottawa.

Mais lorsque M. Page a admis qu'il n’avait pas remarqué l’erreur – et que celle-ci existait vraiment –, Mme Horwath a dû elle aussi réviser sa position.

« Nous avons réalisé que nous avons fait une erreur. Il est important d'être honnête et de la corriger », a affirmé Mme Horwath dimanche, en précisant que la somme représentait moins de 1 % du résultat final.

« Le déficit sera un peu plus important que prévu » advenant qu’elle soit élue, a-t-elle poursuivi.

Dans un communiqué publié dimanche, les libéraux de l'Ontario ont soutenu que la gaffe remettait en question la capacité du NPD de gérer les finances publiques adéquatement. Les libéraux ont ajouté que le plan du NPD était « de plus en plus irréaliste », selon eux.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Bataille entre un criquet et une guêpe: qui gagnera?





Rabais de la semaine