Retour

Importante foule pour le Forum sur le racisme à Ottawa

Une rencontre organisée par la Ville d'Ottawa sur les problèmes liés au racisme a attiré plus de 250 personnes, lundi soir.

L'événement était prévu avant même la mort d'Abdirahman Abdi, un Canado-Somalien mort après une confrontation avec la police.

Aux dires d'une participante, Chelby Daigle, le racisme est bien présent au sein de la police d'Ottawa, du système scolaire et de la société en général.

Ainsi, elle a demandé aux participants du forum d'apprendre à se connaître et à se raconter ce qu'elles ont vécu.

La communauté noire d'Ottawa est formée de dizaines de milliers de personnes de pays et de cultures très variés.

Certaines d'entre elles sont nées ici, d'autres ont immigré. Mais peu importe ces différences, un fait les unit : le racisme sous de multiples formes dont elles ont été victimes ici. Le racisme prend des formes parfois subtiles, se manifestant notamment lorsqu'elles recherchent un logement ou un emploi.

« On pense, parfois, que nous ne sommes pas du Canada. Je suis pourtant née et j'ai grandi ici », raconte une autre participante, Priscilla Jabouin.

« Pendant trop longtemps, certains ont nié que le racisme existe dans ce pays qui se proclame lui-même multiculturel », poursuit-elle.

Le but de ce forum inspiré par le mouvement Black Lives Matter est de trouver et de planifier des façons de combattre ce phénomène à long terme.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine