Retour

Importante opération policière près de l'école de l'Odyssée à Gatineau

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a déployé vendredi, en fin de journée, une dizaine de policiers dans le secteur de l'école l'Odyssée.

Un périmètre de sécurité a été érigé par le SPVG peu après 15 h 30 et levé vers 18 h. Des policiers armés de fusils étaient visibles sur place et au moins deux arrestations ont été effectuées.

« Des mesures nécessaires ont été prises pour la sécurité des élèves et ces derniers ont été localisés à l’édifice Jean XXIII à la demande du service de police de Gatineau », a déclaré la Comission scolaire des Draveurs dans un message envoyé aux parents.

On a vu des policiers armés se déplacer et se faire des signes.

Chantal Cyr, enseignante à l'École de l'Odyssée

Les policiers ont avisé la direction de l'école de garder les élèves à l'intérieur. Des enseignantes et des membres du personnel ont confirmé à Radio-Canada que des mesures de confinement ont été imposées pendant environ deux heures.

« Au début, on ne savait pas du tout ce qu'il se passait. Les élèves se posaient des questions. Mais, ça s'est bien déroulé, dans le calme. On a évité de leur parler de ça, on les a occupés », a déclaré l'enseignante Chantal Cyr.

Les autorités de la Commission scolaire des Draveurs ont ensuite fait sortir les élèves de l'école par une porte arrière et les ont déplacés temporairement dans un autre bâtiment. Selon la commission scolaire, tous les élèves sont rentrés chez eux en sécurité.

Des véhicules et des vitres auraient été endommagés par des jeunes du secteur. La police n'a toutefois pas confirmé cette information. La circulation a été difficile dans le secteur du boulevard Saint-René et des rues Gauthier et Main.

Le Service de police de la Ville de Gatineau n'a pas commenté la nature de l'opération policière. Un lieutenant en service a simplement déclaré qu'environ 10 policiers ont été dépêchés sur les lieux après un appel reçu vers les 15 h 30.

Plus d'articles