La Société immobilière du Canada inaugure samedi deux parcs dans le projet résidentiel du Village des Riverains, situé à cinq kilomètres du centre-ville d'Ottawa.

Un parc portera le nom d'une ancienne combattante native de la région, Willa Walker, qui était commandante de la division féminine de l'Aviation royale du Canada durant la Seconde Guerre mondiale.

Faisant preuve de débrouillardise, Mme Walker a communiqué avec son mari prisonnier de guerre à l'aide de billets dissimulés dans les semelles de chaussures envoyées avec les colis de la Croix-Rouge.

Les nouveaux parcs du Village des Riverains constituent un ajout important à ce développement résidentiel sur l'ancienne base aérienne de Rockcliffe, le plus important aménagement de la ceinture de verdure depuis la fusion, a affirmé Jim Watson, le maire de la ville d’Ottawa.

Le deuxième parc se nomme l'Alliance, faisant référence à la riche histoire des Algonquins de l'Ontario et au passé militaire des lieux.

Les deux nouveaux parcs, auxquels on peut accéder par le chemin Codd’s, sont maintenant ouverts à la population.

Plus d'articles