Retour

Incident dans le tunnel du train léger à Ottawa : trois travailleurs secourus

Un accident de travail dans le tunnel en construction du train léger sur rail à Ottawa, jeudi après-midi, a donné lieu à un important déploiement des services d'urgence. Les ambulanciers paramédicaux ont aidé trois personnes, dont un travailleur blessé à la main.

Les pompiers, les ambulanciers et les policiers ont été dépêchés à l'intersection de la rue Waller et de l'avenue Laurier Est, vers 16 h 20. C'est là que se trouve l'un des points d'accès au chantier de construction du tunnel.

Les premières informations indiquaient que trois ouvriers étaient piégés sous terre après l'effondrement du tunnel. Les autorités municipales affirment maintenant que c'est plutôt un petit morceau d'environ 6 kg du revêtement intérieur du tunnel qui est tombé.

« Il s'agissait d'un incident de construction mineur qui s'est produit alors que des travailleurs appliquaient du béton sur la paroi latérale du tunnel près du portail est », peut-on lire dans une déclaration écrite du directeur général des Services de transport de la Ville d'Ottawa, John Manconi.

« Une partie de l'acier d'armature s'est détachée et reposait sur le chariot élévateur des travailleurs, qui ont dû demander de l'aide pour abaisser le chariot en toute sécurité », explique-t-il.

Les trois travailleurs ont été coincés dans une nacelle à une hauteur de 6 mètres.

Des enquêteurs du ministère du Travail de l'Ontario ont été dépêchés sur les lieux pour faire la lumière sur les circonstances de l'incident. Les travaux sont au point mort dans l'immédiat.

Le maire d'Ottawa, Jim Watson, et le conseiller du quartier Rideau-Vanier, Mathieu Fleury, se sont rapidement rendus sur les lieux. Ils ont tenu à rassurer la population.

Malgré l'important déploiement des services d'urgence, le maire tenait à ce qu'il soit clair qu'il n'était pas question d'un effondrement du tunnel.

En entrevue au Téléjournal Ottawa-Gatineau, M. Fleury a pour sa part expliqué que des travailleurs ont attendu l'aide des secours dans une « zone sécuritaire ».

Une partie de l'avenue Laurier Est a été temporairement fermée à la circulation, afin de permettre aux premiers répondants de travailler. L'artère a depuis été rouverte.

Cet accident de travail n'est pas le premier incident lié à la construction du train léger dans ce secteur de la ville. En février 2014, un trou s'était formé juste au-dessus des travaux d'excavation de la porte d'entrée est du tunnel, emportant une partie de la chaussée de la rue Waller.

Jeudi après-midi, la situation s'est produite sous terre et ne semble pas avoir eu de conséquences sur les sols en surface. Selon les premières constatations, un renforcement d'acier sur la paroi latérale du tunnel s'est tordu.

« Les gens, ils étaient en [train] d'appliquer du béton, puis l'acier d'armature, on dit en anglais, ça buckled, ça a lâché un peu », explique l'ingénieur Peter Lauch, du consortium Rideau Transit Group, responsable du chantier du train léger.

Rappelons qu'en juin dernier un important trou s'était aussi formé dans la chaussée de la rue Rideau, près du chantier du train léger. Le tunnel avait alors été inondé.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?