Retour

Incidents haineux à Ottawa : 20 chefs d'accusation pour un adolescent

L'adolescent, dont l'identité est protégée en raison de son âge, fait face à :

  • six accusations de méfaits contre des bâtiments religieux;
  • six accusations d'avoir proféré des menaces;
  • six accusations de non-respect des conditions de libération;
  • deux accusations de possession d’arme.

Selon le Service de police d'Ottawa (SPO), le jeune homme aurait peint des graffitis et écrit des messages haineux sur des synagogues, une mosquée, ainsi qu'une église fréquentée par la communauté noire, soulevant l’indignation dans la capitale.

Ces méfaits ont non seulement choqué les communautés touchées, mais aussi la classe politique canadienne. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, et la ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, ont notamment tenu à dénoncer ces actes.

Le jeune accusé demeure incarcéré et continue d’être interrogé par les enquêteurs du SPO. Les policiers pourraient déposer d'autres accusations dans ce dossier.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?