Retour

Innovation capitale - Plus rapide à moto grâce à des pièces conçues à Saint-Albert

Fondée par Étienne et Philippe Laflèche, l'entreprise Forsaken Motorsports permet aux pilotes de motocyclettes de course d'améliorer leur performance avec des pièces conçues sur mesure à Saint-Albert, dans l'Est ontarien.

Un texte de Karine Lacoste

Passionnés de motos et de mécanique, les frères Laflèche ont développé une expertise dans la conception et la fabrication de pièces adaptées à différents modèles, pour améliorer la performance des engins sur les pistes de course.

Au sein de leur inventaire, on retrouve principalement des pièces de suspension - qui améliorent la géométrie des motos - et de protection, soit « des pièces qui coûtent beaucoup moins cher que les composantes qu'elles protègent », comme le moteur, explique Philippe.

Un souci esthétique

Étienne et Philippe Laflèche sont fiers de la finition de leurs produits, pour laquelle ils accordent une attention particulière.

« Les gens qui pilotent leur moto sur la route aiment ça les mettre à leur goût », remarque Philippe.

Soucieux de l'esthétique de leur marchandise, ils s'appliquent à « faire des pièces qui ont de belles courbes, de belles formes et qui épousent bien les pièces qu'elles protègent », décrit l'entrepreneur.

Un créneau sur mesure

D'autres compagnies font des pièces sur mesure, mais rares sont celles qui, comme la leur, en développent pour les nouveaux modèles de motocyclettes sur le marché.

Un créneau dans lequel ils tentent de se démarquer.

C'est d'ailleurs pour cette raison que le pilote de course du circuit Canadian Superbike, Sean Huffman, s'est tourné vers Forsaken Motorsports lorsqu'il a voulu adapter une BMW 2015 pour la piste.

Investir dans la performance

Bien que l'expérience du pilote joue un rôle crucial dans le dénouement d'une course, la qualité des pièces utilisées pèse de plus en plus lourd dans la balance, au fur et à mesure que la technologie évolue.

C'est pourquoi des pilotes comme Sean Huffman n'hésitent pas à investir dans une mécanique de bonne qualité.

« Avec les petits raffinements et les pièces modifiées, ça aide à aller chercher un petit peu plus de vitesse et à avoir une moto plus prévisible, plus facile à piloter », explique-t-il.

Alors que les pièces de protections se détaillent de 75 $ à 150 $, les ensembles de suspension peuvent facilement atteindre plusieurs centaines de dollars.

« Pour aller vite, ça coûte de l'argent », reconnaît le pilote.

Sur les pistes de course, la moto de Sean attire l'attention. « Chaque fois qu'on est aux courses, il va toujours y avoir des gars qui passent et qui veulent ''monter'' leur moto pareille à la mienne. »

Contrairement à un magicien, Sean n'a pas de problème à partager ces trucs avec ses compétiteurs.

La performance sur la piste est une combinaison de facteurs, explique-t-il. « Non seulement les pièces qu'on met sur la moto, mais la façon qu'on peut les ajuster », précise le pilote.

Sean Huffman fait ainsi connaître le travail des frères Laflèche sur le circuit. Puisque Forsaken Motorsports vend ses produits en ligne, des pilotes de partout sur la planète peuvent maintenant bénéficier de leur expertise unique.

Le bouche à oreille est une excellente forme de publicité sur les pistes. Forsaken Motorsports doit pénétrer l'univers « fermé » des pièces de motos modifiées, afin que les frères Laflèche puissent développer leur clientèle et vendre davantage de produits.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine