Retour

Interdiction à vie de posséder un animal pour un résident du Pontiac

Un résident de Danford Lake, dans le Pontiac, a reçu une sentence d'interdiction de possession à vie d'un animal après avoir été reconnu coupable à plusieurs occasions de cruauté envers les animaux, en vertu de la Loi sur la protection sanitaire des animaux.

C’est ce qu’a fait savoir la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) de l’Outaouais, jeudi, précisant qu’il s’agissait d’une première sentence du genre au Québec.

Alain Marchand a été reconnu coupable de trois chefs d'accusation déposés par la SPCA de l'Outaouais et le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ).

Des accusations criminelles suivront dans ce dossier, selon la SPCA.

L’homme devra payer des amendes d'une valeur de 1800 $.

Les patrouilleurs de la SPCAO avaient procédé à quatre saisies de chiens à la résidence de cet homme dans les dix dernières années.

Plus d'articles

Commentaires