Retour

Ismaël Habib condamné à neuf mois de prison pour avoir menacé de mort une ancienne amie

Ismaël Habib a été reconnu coupable de trois des quatre chefs d'accusation qui pesaient sur lui dans une affaire impliquant une ancienne amie de coeur. L'homme subit actuellement un autre procès pour djihadisme.

M. Habib a été reconnu coupable, en juin, de harcèlement psychologique à l'endroit de son ancienne amie de coeur, d'avoir voulu la forcer à porter le voile et à quitter son emploi et d'avoir proféré des menaces de mort si elle le dénonçait à la police.

La Couronne avait demandé une peine de 15 à 17 mois de prison pour ces méfaits.

De nouveau devant le tribunal le 29 septembre

Ismaël Habib reviendra devant le tribunal à la fin du mois, pour connaître sa peine dans son procès pour djihadisme.

Le jeune homme a été reconnu coupable d'avoir voulu quitter le Canada pour rejoindre une organisation terroriste à l'étranger.

Plus de détails à venir

Plus d'articles

Commentaires