Retour

Ivanie Blondin championne du monde, Boisvert-Lacroix 3e

Ivanie Blondin a remporté l'épreuve de départ groupé des Championnats du monde de patinage de vitesse sur longue piste, à Kolomna, en Russie.

Dans cette épreuve de 16 tours marquée par plusieurs chutes, la patineuse d'Ottawa a fait preuve de patience et l'a finalement l'emporté au sprint.

Blondin a devancé de justesse la Sud-coréenne Kim Bo-reum et la Japonaise Miho Takagi.

L'autre Canadienne inscrite, Heather MacLean, a chuté au cinquième tour, et a été classée 23e.

Cette saison, Blondin est montée quatre fois sur le podium (deux fois 2e et deux fois 3e) dans cette discipline. Elle avait terminé au 2e rang aux Championnats du monde de 2015.

Rappelons que la patineuse ontarienne a remporté la Coupe du monde en départ groupé la saison dernière (2014-2015), grâce à cinq podiums, dont deux victoires.

L'épreuve de départ groupé fera partie du programme olympique pour la première fois aux Jeux de 2018, à Pyeongchang, en Corée du Sud.

Le bronze pour Boisvert-Lacroix

Chez les hommes, le Québécois Alexandre Boisvert-Lacroix a de nouveau fait des étincelles.

Il a obtenu la 3e position du 500 m grâce à un chrono à 69,788 s. Cette compétition combinait le temps des deux manches.

Lors de la première, le Sherbrookois a réalisé un temps de 35,08 s, le laissant au 10e rang. Deux heures plus tard, Boisvert-Lacroix était de retour en piste.

Le Québécois (34,70 s) a connu une course du tonnerre avec le deuxième chrono.

Il a conclu la compétition à 762 millièmes de seconde du vainqueur, le Russe Pavel Kulizhnikov, médaillé d'or pour la deuxième fois à ces mondiaux.

Kulizhnikov avait remporté samedi le 1000 m.

Un autre Russe, Ruslan Mursashov a pour sa part mis la main sur la médaille d'argent avec un temps cumulatif de 69,680 s (+0,654).

Le Canadien William Dutton a pris le 8e rang, et Gilmore Junior s'est classé 19e.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité