Retour

Jack MacLaren affirme être plus prudent après avoir suivi une formation de sensibilisation

Le député conservateur de Carleton-Mississippi Mills soutient qu'il a appris à être plus conscient de l'impact de ses paroles lors de la formation qu'il a dû suivre, après avoir fait des commentaires désobligeants au sujet de la députée libérale fédérale Karen McCrimmon.

Lors d'un événement officiel, le 24 mars, Jack MacLaren avait fait une blague à caractère sexuel aux dépens de la députée devant les convives. Il lui avait envoyé une lettre par la suite pour lui demander pardon.

Deux semaines plus tard, le député était de nouveau sur la sellette, après avoir reconnu avoir utilisé des faux témoignages pour faire son éloge sur son site internet.

Le chef conservateur Patrick Brown a ensuite décidé que M. MacLaren ne siègerait plus à l'Assemblée législative pour une durée indéterminée, qu'il ne serait plus le représentant de l'est de l'Ontario au sein du caucus du PC et qu'il devrait suivre une formation de sensibilisation.

« Je dois admettre que j'avais des choses à apprendre. J'ai appris qu'il faut être plus prudent par rapport à ce qu'on dit et que parfois, nous pouvons offenser quelqu'un sans en avoir l'intention », explique Jack MacLaren.

Le député ajoute qu'il va mieux choisir ses paroles à l'avenir. Il n'a pas voulu dévoiler quand il sera de retour à Queen's Park.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine