Retour

Jack MacLaren écarté de l’Assemblée législative après des propos désobligeants

Le député provincial conservateur, Jack MacLaren, ne siègera pas à Queen's Park pendant quelque temps. Il lui a été demandé de suivre une formation après avoir fait une blague sexiste aux dépens d'une députée libérale il y a quelques semaines.

Le chef du Parti progressiste-conservateur, Patrick Brown, a dit à Jack McLaren de ne pas s'approcher de l'Assemblée législative pour une durée indéterminée à cause d'un « comportement inapproprié récent ».

Le député conservateur a été critiqué pour avoir fait des commentaires désobligeants au sujet de la députée libérale fédérale Karen McCrimmon lors d'un événement le mois dernier.

Plus récemment de faux témoignages ont également été découverts sur son site internet.

La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, a envoyé une lettre au président de la chambre afin de demander que les partis développent un code de conduite pour les députés. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine