L'homme accusé d'avoir agressé sexuellement trois de ses filles a témoigné à son propre procès vendredi matin au palais de justice de Gatineau.

Jacques Roger Lesage, 79 ans, a répondu aux questions de son avocat. Le septuagénaire a voulu s'excuser pour les gestes commis à l'endroit d'une de ses filles. « Je regrette ce qui s'est passé », a-t-il annoncé.

L'homme aurait agressé sexuellement sa fille Lucie pendant près de 33 ans. Celle-ci a accouché de trois enfants à la suite de ces agressions.

« Je lui demande pardon s'il y a de quoi (sic) que j'ai fait qui n'était pas correct », a-t-il dit à la cour.

L'homme affaibli par la maladie réfute cependant toutes les accusations d'attouchement et d'agression de la part de sa fille Chantal, qu'il a eue au terme d'une relation extra-conjugale.

Le témoignage de l'accusé a été ponctué de nombreux trous de mémoire. Jacques Roger Lesage a affirmé avoir grandi au sein d'une famille dysfonctionnelle de 15 ans. Il a été placé à un jeune âge dans un couvent où, affirme-t-il, il aurait été victime d'agression sexuelle de la part de religieux.

L'interrogatoire de l'accusé s'est terminé en avant-midi, à la grande surprise du juge.

Plus d'articles

Commentaires