Retour

« Je suis contre une taxe sur la congestion », dit le maire Watson

Le maire d'Ottawa, Jim Watson, a clairement pris position contre l'idée d'imposer des frais aux automobilistes qui prennent le volant pour aller travailler au centre-ville de la capitale nationale.

Le maire d'Ottawa est d'avis qu'il est inutile de faire payer les automobilistes davantage.

« Les autos et les conducteurs payent beaucoup d'impôts pour l'essence », soutient Jim Watson.

« La façon la plus efficace pour encourager moins de congestion, c'est le transport en commun. Et ça, c'est la priorité numéro un pour moi, de construire la phase 1 et 2 du train léger », a-t-il rappelé.

Cette sortie intervient à la veille du dépôt d'une motion du conseilller David Chernushenko, qui souhaite que ses collègues décident s'ils commanderont une étude sur les différents moyens de réduire la congestion routière.

Des mesures, telles que les « taxes sur la congestion », sont déjà appliquées dans plusieurs villes européennes. En plus d'inciter les citoyens à emprunter les transports en commun, ce sont aussi des leviers pour lutter contre les émissions des gaz à effet de serre, affirment certains experts.

L'étude pourrait en outre se pencher sur la possibilité de hausser le prix du stationnement au centre-ville durant les heures de pointe ou de créer des voies payantes plus rapides.

Plus d'articles

Commentaires