Retour

Jean-Marc Lalonde honoré par le gouverneur général du Canada

Plusieurs citoyens de la région d'Ottawa recevront prochainement l'Ordre du gouverneur général du Canada. Un pilier de la francophonie en Ontario fait partie du nombre, soit l'ancien député provincial de Glengarry-Prescott-Russell, Jean-Marc Lalonde.

L'actuel conseiller municipal de la Cité de Clarence-Rockland est « bien fier » de recevoir cette distinction.

« C'est une surprise pour moi », affirme-t-il. « Beaucoup de personnes ont reconnu le travail que j'ai fait depuis plusieurs années, surtout dans le domaine de la francophonie. »

« J'ai toujours dit aux politiciens et à ceux qui s'engagent à servir la population d'être toujours à l'écoute et c'est ce qui était mon point fort dans tous les projets que j'ai accomplis », ajoute M. Lalonde.

« Presque à tous les jours, les gens m'appellent pour avoir de l'aide », note-t-il. « Lorsque je vois le sourire revenir, c'est le paiement que je reçois. »

C'est entre autres Denis Vaillancourt, le président de l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario (AFO), qui a soumis sa candidature. Selon M. Vaillancourt, il s'agit d'un reconnaissance « absolument méritée » pour « l'ambassadeur de la francophonie ontarienne ».

Une carrière bien remplie

Jean-Marc Lalonde a siègé pendant 16 ans à Queen's Park, de 1995 à 2011, après avoir été maire de Rockland.

Il a également occupé la fonction de directeur des municipalités de l'Ontario et a été membre fondateur de l'Association des municipalités francophones de l'Ontario (AMFO).

En 2001, il faisait reconnaître le drapeau franco-ontarien en tant qu'emblème officiel des francophones en Ontario. « Sans compter ses nombreux voyages à travers le pays et en Afrique francophone pour représenter l'Ontario français au nom de son gouvernement », ajoute Denis Vaillancourt.

M. Lalonde a reçu d'autres distinctions durant sa carrière, notamment en 2014 le prix du Pilier de la Francophonie, de l'AFO.

La cérémonie de l'Ordre du Canada aura lieu à une date qui demeure indéterminée.

Avec les informations de Jérôme Bergeron

Plus d'articles

Commentaires